Les Fustes du Lavedan - Z.I Point Sud - 65260 Soulom - Hautes-Pyrénees - | Accueil | Les Fustes | Techniques | Prestations | Budget | | Liens et infos |

Les joints : de la laine de mouton ou du chanvre

La laine du mouton est le matériau idéal pour le calfeutrage des fustes de par ses qualités naturelles d'expansivité, sa résistance à l'humidité, aux insectes et au feu. Le chanvre est également utilisé à ces mêmes fins.

Lutte contre les gazs à effets de serres

La fuste constitue sans conteste un moyen efficace de stockage de carbone pour une très longue durée.
Une maison d'habitation de 100m² stockera de 60 à 80 tonnes de gaz carbonique, uniquement par son ossature et sa charpente! Et elle a demandé très peu d'énergie pour être construite.

Pour diminuer la production de gaz à effet de serre, le CO² surtout, il faut planter des arbres, certes, mais il faut aussi cultiver la forêt et exploiter les arbres  quand ils sont mûrs.

Planter des arbres et construire des maisons en bois brut : voilà certainement le plus efficace des puits de carbone. Celui-ci y sera en effet stocké pour des siècles !

Pas de gaspillage

La transformation du bois pour construire une fuste demande très peu d'énergie : les bois ne sont ni sciés, ni rabotés, ni broyés en copeaux…
Aucune énergie, aucune matière gaspillée… !
De plus, construire en bois, c'est construire sans eau  et nous savons tous qu'elle devient de plus en plus précieuse.

Un geste pour le développement durable

Tous les avantages énoncés ci-dessus constituent des arguments en faveur du développement durable, arguments auxquels il faut ajouter que le bois est aujourd'hui une matière première disponible et le seul matériau renouvelable de la planète.

Une maison qui respire

Le confort thermique dans une maison ne dépend pas seulement de la température : l'humidité et la vitesse de l'air sont également importants. Le bois massif étant le meilleur régulateur hygrométrique qu'on puisse imaginer, l'air n'est jamais trop sec dans une fuste, et il n'y a aucun phénomène de condensation, ni paroi froide sur un mur en bois massif.
Un ajustage soigné des bois garantira une bonne étanchéité de la maison, et la perméabilité naturelle du bois rend inutile toute VMC. Le bois respire et filtre les odeurs.

Une maison personnalisée

Une maison en bois brut doit toujours être réalisée sur mesure. C’est une maison unique et très personnalisée. On peut faire avec la technique des fustes aussi bien une maison dans le Limousin, une ferme dans les Landes qu’un chalet type savoyard.

Cette technique permet une conception architecturale très variée, adaptée à l’environnement et aux contraintes de votre site et de votre région. Le bois brut s’accommode très bien à d’autres matériaux naturels comme la pierre ou la terre.
Il permet aussi de concevoir une architecture très contemporaine qui s’intègre avec harmonie dans son environnement.

Une maison qui vit

En effet, quand il est sur pied l'arbre est gorgé d'eau. En séchant, il se rétracte, c'est à dire diminue légèrement de volume. Une maison faite de fûts empilés va donc subir, les premières années, un certain tassement de ses murs. La stabilisation définitive de la structure peut prendre de 3 à 5 ans.

La maison doit donc être conçue pour permettre ce libre jeu du bois : les portes et fenêtres, la charpente, les escaliers doivent être montés de façon à ce que les rondins puissent coulisser librement et rester bien ajustés après séchage définitif de la maison.

Par conséquent, afin de na pas provoquer de dégâts lors du retrait du bois (de l'ordre de 5% sur la hauteur d'un mur), la dimension verticale de l'emplacement d'une huisserie est majorée d'un espace libre qui absorbera le tassement général du mur. L'élément est alors "indépendant" de la structure. Chaque ouverture est assortie d'un système de coulissage.

Des calculs et aménagements pour parer cette particularité sont nécessaires pour les escaliers, les cloisons, sous plafonds, poteaux et toutes les menuiseries.

L'entretien

Aucun entretien particulier intérieur ni extérieur n'est nécessaire sur une fuste.
Avec le temps, la couleur du bois change et il se patine.

Vous pouvez toutefois opter pour une lasure (extérieure et/ou intérieure) qui devra être refaite au bout de quelques années. Tout dépend de la situation de la fuste (altitude, lumière, intempéries…).

L'électricité

Il n'existe pas de difficultés particulières à réaliser une installation électrique conforme aux normes dans une fuste si ce n'est un travail sérieux d'anticipation afin de prévoir où chaque fil, chaque prise, chaque interrupteur et tous les appareillages prévus doivent être installés. C'est au moment de la taille des rondins que les trous qui accueilleront les gaines électriques ou les câbles sont réalisés.
Les trous de perçage sont réalisés verticalement dans les rondins ou dans les caissons de plancher.

La plomberie

Deux possibilités s'offrent à vous :

  •  si vous souhaitez installer des tuyaux en cuivre, il faudra équiper ces derniers de flexibles permettant d'absorber le tassement naturel du bois.

  • vous pouvez préférer installer des tuyaux souples en polyéthylène réticulé.

Pour l'évacuation des eaux usées et des toilettes, il suffit d'installer sur les tuyaux PVC des manchons de dilatations qui absorbent eux aussi le tassement du bois.

Quel mode de chauffage ?

Aucun mode de chauffage n'est à exclure dans une fuste. Rappelons que la capacité isolante des rondins apporte par elle-même chaleur et confort.
Un bon poêle à bois peut chauffer une maison d'environ 100 m², mais l'on peut tout à fait préférer le gaz, le fuel, l'électricité, la pompe à chaleur…
Toutefois, l'installation de convecteurs électriques peut provoquer des fentes de séchage.

La couverture

Une fuste peut accueillir tous types de couvertures : ardoises, tuiles, tavaillons, toiture prairie, lauze... C'est votre choix !

Le traitement du bois

Les rondins sont traités avec un produit fongicide et préventif. C'est un produit aux Normes Française NF. De plus, comme les troncs n'ont pas été rabotés ou équarris, ceux-ci ont gardé leur protection naturelle appelée cambium. Ce dernier agit comme la peau face aux intempéries, permettant une protection certaine.



 

 


Contact

Les Fustes du Lavedan

Stéphane Tanchaud
Zone industrielle Point Sud
65260 Soulom
Hautes-Pyrénées
Téléphone : 06 34 50 80 56
E-mail : info@fustes-pyrenees.com

  • Conseil et idées en construction de Fustes
  • Définition de projets et réalisations
Idées - Style & Déco
©Copyright images :
Par courtoisie des magazines "maison créative" et "bois architecture"